Яндекс.Метрика La femme russe… entre douceur, force intérieure et éducation soignée [Гидроизоляция в доме]

La femme russe… entre douceur, force intérieure et éducation soignée

Январь 8, 2019
Les qualités recherchées par une femme russe célibataire chez un homme sont multiples. Une femme russe typique ne recherche pas nécessairement un homme d'une très grande beauté, ni un millionnaire. En fait, elle recherche un homme qui possède une grande beauté intérieure, ouvert, sincère et attentionné. La majorité des femmes russes souhaitant épouser un étranger ont soif de reconnaissance et de respect, sont ambitieuses au sens noble du terme et font preuve d'une grande force de caractère. Elles cherchent des maris, l'amour et le bonheur pour le restant de leur vie. Elles utilisent toutes leurs possibilités pour atteindre une bonne éducation, trouver un bon emploi et construire leur carrière. C’est un des pays au monde où le niveau d’éducation des femmes est le plus élevé, même par rapport à des pays européens et occidentaux. Ainsi, beaucoup de femmes russes sont très instruites, et beaucoup d’entre elles ont des diplômes universitaires, parfois dans plusieurs domaines. La lecture fait partie de la vie et de la culture russe et en général les femmes russes préfèrent lire un livre plutôt que d’aller au cinéma ou regarder la télévision. Lorsque vous aurez vu les bibliothèques qui ornent la plupart des foyers russes vous aurez un bon exemple de ce niveau culturel. Ces femmes aiment également le théâtre, les musées, sont curieuses, mais souvent également sportives ou passionnées par un ou plusieurs loisirs. Avec un taux d’alphabétisation de 100% selon l’UNICEF, la Russie peut se vanter d’être devant les pays occidentaux. Regardez nos vidéos de nos adhérentes russes pour vous en convaincre.

Valeurs familiales et beauté légendaire des femmes russes

En général les femmes russes font preuve de beaucoup plus de patience et de tolérance que les femmes occidentales, mais un peu moins que les femmes ukrainiennes : cela est dû au fait qu'en Russie le maître mot de la famille est interdépendance et entraide ! En effet la famille russe est bâtie sur ce principe de l’interdépendance et les femmes russes sont très attachées aux membres de leur famille. Elles veulent l'égalité au sein du couple concernant l'éducation des enfants ou le partage des tâches ménagères. Mais elles veulent aussi rester dans leur rôle de femme, au bras d’un homme les rassurant, au bras de l’amant, du compagnon, du confident et de l’époux. Elles seront certes des épouses attentionnées et fidèles, avec les valeurs familiales traditionnelles, mais en aucun cas des femmes soumises !

russkaya krasavica 2937113 640

Pour les femmes slaves la naissance des enfants est une démarche très sérieuse et elles participent toujours très activement à l'éducation de ces derniers. Donc, elles sont moins carriéristes que des femmes occidentales.

Pour les femmes slaves la naissance des enfants est une démarche très sérieuse et elles participent toujours très activement à l'éducation de ces derniers. Elles sont donc assurément moins carriéristes au sens négatif du terme que les femmes occidentales, tout en gardant en vue des objectifs personnels souvent très élevés. Ce sont des femmes courageuses, aimantes, très proches de leur mari au point parfois d’être réputées un tantinet jalouse ! Mais ceci cache surtout une capacité à aimer profondément leur époux et leurs enfants, car la famille pour une femme russe ne sera jamais galvaudée ni ne passera au second plan. Il faut évidemment faire des différences au sein de cet immense pays, entre la capitale Moscou, ou la célèbre Venise du Nord, la seconde capitale historique de la Russie, Saint-Pétersbourg, entre ces deux villes et d’autres de provinces parfois éloignées. Car la Russie, c’est un immense puzzle de nationalités et de régions. Vous aurez une très grande différence entre ces femmes, en fonction de leurs origines, foi religieuse, situation et milieu social, histoire personnelle. Comme en France et dans la plupart des pays francophones, le niveau de vie est plus élevé dans la capitale et d’autres grandes villes, comme par exemple en comparaison de villes comme Samara. Les Moscovites et Pétersbourgeoises sont financièrement plus autonomes et cherchent souvent des hommes capables de leur assurer un niveau de vie au moins équivalent à celui qu’elles avaient avant de les rencontrer. Cependant, les femmes de petites villes sont plus simples et apprécient chez leur partenaire de vie des valeurs plutôt spirituelles et une richesse intérieure. La ville de Samara au cœur de la Russie est notamment le lieu où se trouvent quelques-unes plus belles femmes de la Russie grâce à l’impératrice Catherine II.

fille russe
Рассказать о статье